Accueil Actualité Côte d’Ivoire – Commercialisation de la noix de cajou / Adama Coulibaly (DG du Conseil du Coton et de l’Anacarde): « A cette date, il est normal que les producteurs détiennent encore du produit »

Côte d’Ivoire – Commercialisation de la noix de cajou / Adama Coulibaly (DG du Conseil du Coton et de l’Anacarde): « A cette date, il est normal que les producteurs détiennent encore du produit »

par David BLAY
0 commentaire

Pour le Directeur général du Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) la prétendue mévente de la noix de cajou relève de la manipulation.

Dr Adama Coulibaly a animé une conférence de presse, le jeudi 22 juin 2023. Ce face à face avec les acteurs des médias lui a permis d’éclairer la lanterne de la population ivoirienne au sujet d’une des questions qui cristallisent le plus les débats depuis quelques semaines. L’impossibilité pour les producteurs de noix de trouver des acheteurs pour leurs produits.

C’est sans langue de bois que le patron de la structure de annihilé la thèse de ses pourfendeurs. Selon lui, ces derniers sont engagés ni plus ni moins que dans une stratégie politicienne de manipulation de l’opinion. « C’est le contexte qui est le problème aujourd’hui. Nous sommes en année électorale et nous savions que nous allons être sous pression. Pis, les réseaux sociaux permettent de dire n’importe quoi », a-t-il fait comprendre.

Aux dires de Dr Coulibaly, le niveau des stocks d’anacarde encore entre les mains de planteurs n’est pas alarmant. « A cette date, il est normal que les producteurs détiennent encore du produit. Nous n’avons jamais fini une campagne avant fin juillet. La campagne de cette année est en avance sur les 2 précédentes », a-t-il enfoncé le clou.

banner

En outre, le conférencier a présenté les initiatives du Conseil du Coton et de l’Anacarde pour faire face au manque d’acheteurs dans les zones de production. ‹‹ Les prix bord champs baissent faute d’acheteurs et se situent entre 200 FCFA et 315 FCFA /kg. Face à cette situation, le Conseil du Coton et de l’Anacarde a initié dès le 20 avril 2023, une opération d’achats de régulation de noix de cajou à travers l’organisation de ventes groupées dans plusieurs localités››, a-t-il souligné.

Le Directeur général du CCA a achevé son intervention en partageant sa vision d’une filière cajou résiliente grâce à la transformation et à la hausse de la Consommation locale.

 

David BLAY

You may also like

Continental Info, c’est l’Actualité vu d’Afrique. L’Afrique des africains – Africa and Africans

A voirégalement

Dernières actualités

@2020 – Tous Droits Réservés. African Post